ENVIRHÔNE’R porte plainte contre l’usine FERROPEM d’Anglefort

L’association ENVIRHONE’R a déposé plainte contre l’usine FERROPEM d’Anglefort pour le non-respect, en connaissance de cause, des prescriptions réglementaires en matière d’émissions sonores ! Depuis 2015 au moins, l’usine d’Anglefort dépasse les niveaux de bruit qui lui sont imposés, en toute impunité.

Des riverains se joignent à l’association pour déposer plainte et ainsi témoigner sur la nuisance sonore et la gêne qu’ils ressentent. Les plaintes sont enregistrées par les officiers de la gendarmerie de Culoz (01).

Parce que cela fait 7 ans (depuis juillet 2011) que nous en prenons plein les oreilles, de jour comme de nuit, les weekends et les jours fériés ; parce que nous avons informé FERROPEM, discuté, négocié, et que malgré toutes nos actions, les choses ne changent pas : le bruit est toujours là ! Parce que l’origine du bruit est parfaitement connue depuis juillet 2014 : ce sont les ventilateurs d’extraction des fumées des fours. Mais, aucune modification technique n’a été apportée à ces appareils pour stopper la nuisance. Parce que cette entreprise dégage d’énormes bénéfices et n’investit pas en retour un minimum pour protéger les riverains et ses employés qui travaillent sur le site.
Parce que nous avons la preuve que depuis 2015, FERROPEM ne respecte pas les normes qui lui sont imposées en matière de bruit !

décembre 15, 2018

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *